Projet 52²

[19] Anna – Toute puissance

Sabine nous a imposé un moyen de locomotion : le cheval.

PICT0944 - copie

J’ai toujours rêvé de monter à cheval. De galoper à travers les plaines. De découvrir le monde.
J’ai toujours rêvé de monter à cru sur mon destrier et de me sentir puissante. Forte. Invincible.
J’ai toujours rêvé de brandir fièrement un étendard alors que mon cheval serait au galop.
J’ai toujours rêvé d’avoir les cheveux au vent en pleine course, le bruit des sabots martelant le sol pavé à toute vitesse.
J’ai toujours rêvé de tenir les rênes entre mes doigts, de laisser glisser le cuir et de me laisser guider aveuglément par ma monture.
J’ai toujours rêvé de sentir la longue crinière de la bête fouetter doucement mon visage lorsque nous serions à pleine vitesse.
J’ai toujours rêvé de sauter par-dessus tous les obstacles jalonnant notre chemin et de sentir la puissance des muscles de mon animal entre mes cuisses.
J’ai toujours rêvé de monter à cheval.

Ce rêve est si proche. Presque palpable. Je sais qu’aujourd’hui je franchirai le pas et enfourcherai une monture digne de mes ambitions. Je serai la plus grande cavalière de tous les temps.

– Julie, tu as fini de rêvasser ?
– Hein ? Quoi ? On est arrivé ?
– Oui. Tu viens ?

Je ravale quelques instants mes pensées et sors de ce carrosse de métal, tiré par des chevaux mécaniques, sans fard. Sans intérêt. Sans majesté.
La brise caresse mon visage, une odeur singulière me chatouille le nez. L’odeur des équidés. L’odeur de la liberté.

En quelques minutes tout s’accélère, je découvre ma monture. Elle est si belle avec sa robe aubère, sa crinière presque blonde, longue et douce. Elle n’a pas de selle. Je vais la monter à cru. La sensation de mon corps contre le sien est charnelle. Puissante. Ma bête s’élance, elle file comme le vent, je la laisse m’emporter au bout du monde et j’entends à peine la voix de ma mère me crier à travers le bruit des sabots au galop :

– Bravo Julie ! Tu conduis ton poney comme une grande.

Publicités

À propos de Anna Sam

maman, blogueuse, auteur et un peu plus aussi ;) vous pouvez me lire sur : www.bdencre.com projet52aucarre.wordpress.com et mon premier blog (qui n'est plus actif) : caissierenofutur.over-blog.com

8 commentaires sur “[19] Anna – Toute puissance

  1. ginou
    11 mai 2015

    j’aime beaucoup, fraicheur après la semaine dernière …

    J'aime

    • Anna Sam
      11 mai 2015

      ha oui, ça change de style 😉
      merci !

      J'aime

  2. Karine Carville
    11 mai 2015

    Excellent ! 🙂

    J'aime

    • Anna Sam
      11 mai 2015

      t’as vu ça ! j’ai réussi à faire un truc alors que la dernière fois que je suis montée à cheval, ça doit remonter à mes 10 ans… ^^

      Aimé par 1 personne

  3. GARREAU
    11 mai 2015

    Je crois que j’ai eu les mêmes sensations que toi, Anna, il y a … plein d’années (au même âge que toi sans doute), la seule fois où je suis montée sur un poney, le long d’une plage, mais ça n’a pas duré très longtemps car je me suis aplatie par terre, la selle étant mal sanglée ! Merci de m’avoir permis de retrouver ces émotions fugaces !

    J'aime

    • Anna Sam
      12 mai 2015

      hé hé chouette alors, ça t’a fait remonter des souvenirs de jeunesse à la surface 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 mai 2015 par dans Anna Sam, Émotion, Nouvelles, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :