Projet 52²

[14] Karine – La recette de l’immortalité

Il paraît que pour Pâques, il fallait cuisiner ! En en plus, Lydie nous obligeait à utiliser des encornets, du piment d’Espelette et du chocolat… Très bien, vous l’aurez voulu !

ingrédients projet 52 au carré***

– Vas-tu te dépêcher, vieille bougresse ?

– Ah ! Ça va ! Ça va ! Si tu voulais aller plus vite, t’avais qu’à le faire toi-même, vieille morue !

– Si j’y voyais encore quelque chose, c’est ce que j’aurais fait, vieux déchet !

Augustine retint une autre pique pour se concentrer sur le plan de travail rustique qui lui faisait face. Elle non plus n’y voyait pas grand-chose, mais elle s’escrimait depuis l’aube pour que tout soit parfait. Elle n’avait pas le choix : leur survie en dépendait !

Elle repoussa quelques flacons étranges, puis se baissa vers le seau posé à ses pieds. Ses doigts gourds eurent des difficultés à saisir le corps glissant et frétillant de l’encornet mais celui-ci fut finalement jeté sur le plan de travail sans plus de cérémonie. L’animal agita ses maigres tentacules et lança un regard désespéré vers son bourreau.

– Ne me regarde pas comme ça, toi ! Tu savais très bien comment cela allait finir !

Et avant que l’animal n’ait eu le temps de répliquer, un large couteau lui trancha la tête.

– Quelle chance d’avoir encore des poulpes enchantés ! ricana la sœur d’Augustine.

– Si les derniers ne se décident pas à se reproduire, nous ne tiendrons plus très longtemps, répliqua amèrement la cuisinière en nettoyant la bête.

Elles soupirèrent de concert.

Les minutes s’égrenèrent. La confection de la recette millénaire se passait sans accroc.

– N’oublie pas le piment d’Espelette ! lança Guillemette.

– Ce serait le comble, grogna sa sœur.

Elle ne risquait pas d’oublier le piment de la ville qui attirait de si nombreux visiteurs tous les ans qu’elles n’avaient que l’embarras du choix pour leur repas annuel…

L’encornet trônait à présent au milieu d’une superbe assiette de légumes aux couleurs irrésistibles.

– Et le chocolat ? Il faut le chocolat ! T’allais encore l’oublier, espèce de dégénérée ? râla Guillemette en agitant la canne qui lui servait à se tenir debout.

La sorcière chancela un instant, maudissant les siècles qui pesaient sur son squelette, et reposa rapidement sa canne pour se soutenir.

– Tais-toi donc, vieille peau ! Me suis-je jamais trompée dans la recette ?

– Le chocolat est la clef de tout ! C’est l’addiction, l’assurance qu’il nous obéira !

– Je veux une femme cette année…

– Ne fais pas ta fine bouche ! Tu mangeras ce qu’on trouvera !

Une nouvelle assiette apparut, porteuse d’une superbe part de moelleux au chocolat. Augustine s’empara d’un flacon noir et fit couler une goutte marron sur le dessert. Un entêtant arôme de chocolat envahit la pièce sombre. Guillemette sourit, révélant une ligne de chicots discontinue.

– C’est prêt.

– Parfait, allons-y ! Il est bientôt midi, j’entends le restaurant qui se remplit au-dessus de nous… Il faut livrer nos plats au chef, conclut Guillemette avec un rire mauvais.

– Tu as préparé le chaudron ?

La sorcière presque aveugle se décala et un énorme chaudron apparut derrière elle. Il débordait de légumes et d’aromates. D’un claquement de doigts, elle enflamma les fagots en-dessous.

– À table ! conclurent-elles en chœur avant de se diriger vers un escalier poussiéreux, armées de leurs deux superbes plats.

Publicités

À propos de Karine Carville

Un jour, on m'a demandé si j'étais un auteur ou un écrivain. J'ai répondu que j'étais une écriveronne ! J'aime raconter des histoires et vous pourrez trouver mes livres sur http://karinecarville.com . J'y partage aussi des lectures et des conseils pour les jeunes auteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 6 avril 2015 par dans Fantastique, Karine Carville, Nouvelles, et est taguée , , , .
%d blogueurs aiment cette page :