Projet 52²

[08] Karine – La seconde vie de Gustave Eiffel

Contraintes : Aleks nous impose Gustave Eiffel comme personnage célèbre.

gustave_eiffel

***

– Non ! Non et non ! Je ne suis pas d’accord !

Ses deux interlocuteurs se regardèrent, stupéfaits : décidément, ce petit homme avait de sacrées exigences ! Ils baragouinèrent quelques mots entre eux, dans une langue étrange faite de sifflements et de bruits métalliques, avant que l’interprète ne les arrête d’un geste d’une de ses mains gauches. Il leur adressa quelques paroles apaisantes et l’atmosphère se détendit.

– Monsieur, nous comprenons votre attachement à ce monument, mais, comment dire, notre place est limitée et nos directives assez strictes.

– Balivernes ! Vos moyens sont démesurés en regard à ma demande, Messieurs. Ma présence en ces lieux en est bien la preuve. Votre but est sans doute louable, mais je ne partirai pas sans elle !

Il bluffait, évidemment : comment pourrait-il réellement résister si ces êtres décidaient de partir tout de même, sans tenir compte de sa requête. Cependant, il commençait à les connaître et savait qu’ils avaient beaucoup de considération pour lui.

L’interprète émit quelques sons vers ses deux comparses qui s’agitèrent. L’un d’entre eux ouvrit grand ses quatre bras alors que le second, glissant sur son corps reptilien jusqu’à une console de contrôle, mit en marche une représentation holographique de la Terre.

– Monsieur Eiffel, notre mission est remplie. Nous devons partir avant que la catastrophe ne se produise. Les débris projetés par la collision avec l’astéroïde peuvent nuire à notre passage dans l’hyperespace…

– Non, et non ! Vous m’avez ressuscité alors que je ne vous avais rien demandé, à vous d’en assumer les conséquences. Je ne partirai pas sans elle ! Dussé-je pour cela employer le vert et le sec !

Nouveau conciliabule dans cette langue inconnue. Gustave croisa les bras sur sa poitrine où un cœur vigoureux battait de nouveau. Son réveil n’avait pas été si pénible que ça et, face à une situation plutôt déstabilisante, il avait vite repris pied. Sa curiosité naturelle l’avait poussé à s’intéresser à l’avenir, celui qu’il allait passer avec ces étranges visiteurs de l’espace, mais aussi celui de l’humanité. Il s’approcha de l’être gris qui manipulait virtuellement une mappemonde lumineuse. La France apparut en gros plan et Gustave pointa du doigt la région parisienne. Instantanément, son portrait s’afficha à l’écran ainsi que sa légendaire Tour. L’émotion le saisit de nouveau : imaginer que ses descendants avaient conservé pendant plus d’un demi-millénaire cette œuvre qui aurait dû être éphémère le bouleversait encore.

L’interprète se tourna vers lui.

– Bien. Puisque nous ne réussirons pas à vous persuader, nous acceptons de la prendre avec nous. Nous considérons qu’il s’agit, là aussi, de la préservation de votre espèce et de son patrimoine.

Gustave Eiffel sourit, satisfait. Puis, il pointa du doigt le continent américain et la Statue de la Liberté apparut à son tour. Voilà, il ne quitterait pas la Terre sans son œuvre favorite…

Publicités

À propos de Karine Carville

Un jour, on m'a demandé si j'étais un auteur ou un écrivain. J'ai répondu que j'étais une écriveronne ! J'aime raconter des histoires et vous pourrez trouver mes livres sur http://karinecarville.com . J'y partage aussi des lectures et des conseils pour les jeunes auteurs.

2 commentaires sur “[08] Karine – La seconde vie de Gustave Eiffel

  1. aleks
    23 février 2015

    ☺☺☺ Super idée. vous êtes des championnes les filles.

    J'aime

  2. GARREAU
    23 février 2015

    Tiens, j’ai appris une nouvelle expression, « employer le vert et le sec », que je ne connaissais pas ! Mais je crois que, cette fois, je préfère la version d’Anna ! (je n’aime pas trop la science-fiction).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 février 2015 par dans Fantastique, Karine Carville, Nouvelles, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :