Projet 52²

[00] Karine – Échappée belle (2/2)

 

Contrainte : Vous faire un p’tit cadeau ! ^^

***

[00] policier lecteur - Coralie Wernberg

 

Première partie de la nouvelle : échappée belle 1/2 (écrite par Anna)

Ça avait de la gueule. Pourtant, ce n’était pas grand-chose : un ridicule sapin en pot, posé sur un gros meuble rustique, décoré de quelques boules blanches qui avaient mal vieilli, et entouré d’une guirlande lumineuse toute neuve qui clignotait en rythme. Au rythme de quoi, d’ailleurs ? Il n’en savait foutre rien. Pas à celui de son cœur qui s’obstinait à battre placidement dans sa poitrine, comme si rien ne pouvait l’atteindre. Pas même ce feu de cheminée qui crépitait à quelques pas du gros meuble, ou encore cette peau d’ours blanc posée au sol. Le reste de la pièce était à la fois rustique et accueillant, avec quelques touches de rouge qui devait mettre l’invité dans l’ambiance : une rose à tige longue dans un soliflore à sa taille, des double-rideaux déjà fermé comme des paupières trop lourdes, un livre sur la table de chevet.

Il s’approcha, laissant comme toujours sa curiosité guider ses gestes. « Le journal de L. ». Il l’avait lu. Bien obligé. La curiosité ne pouvait pas toujours l’emmener dans la bonne direction. Parfois, il fallait du concret, des faits tangibles, des détails du quotidien, des habitudes, bref tout ce qui lui permettait de mieux comprendre sa proie était utile. Il avait même pris l’habitude de fouiller les murs de Facebook. Quant à la lecture de ce roman, il espérait sincèrement que son auteur n’était pas aussi déjantée que ce qu’il pouvait laisser croire… D’un geste machinal, il palpa l’arrière de son ceinturon : son arme de service était là. En cas de besoin…

Il y eut du bruit dans le couloir. Un pas. Deux rires. Des tours de clef. La porte s’ouvrit et l’auteur apparut, une amie sur les talons. Elle se figea face à l’homme qui était entré sans permission dans sa chambre d’hôtel. Il porta la main à l’intérieur de son veston et elle recula en poussant son amie derrière elle.

– Hé ! râla Sabine qui n’avait pas vu l’homme.

– Madame Carville ? Lieutenant Maurecourt, détaché momentanément au service des recherches d’auteurs disparus.

– Merde…

– Restez polie et suivez-moi : je crois que vous avez une nouvelle à rendre dans quelques jours. Il serait temps de vous y mettre !

– Mais… Mais… C’est Noël ! s’exclama Sabine en passant la tête dans l’embrasure de la porte.

– Eh bien, espérons que cela l’inspire ! conclut le policier sans état d’âme.

L’auteur se tourna vers son amie en haussant une épaule.

– Désolée, mais on n’échappe pas au projet 522 !

 

JOYEUX NOËL À TOUS NOS LECTEURS !

Publicités

À propos de Karine Carville

Un jour, on m'a demandé si j'étais un auteur ou un écrivain. J'ai répondu que j'étais une écriveronne ! J'aime raconter des histoires et vous pourrez trouver mes livres sur http://karinecarville.com . J'y partage aussi des lectures et des conseils pour les jeunes auteurs.

4 commentaires sur “[00] Karine – Échappée belle (2/2)

  1. Pingback: [00] Anna – Échappée belle (1/2) | Projet 52²

  2. La chouette bricole
    27 décembre 2014

    Ça promet !! Mais son amie Sabine était – elle vêtue de bleu???
    Le côté « nouvelle courte » c’est sympa, rapide à lire meme pressée 😉

    J'aime

    • Karine Carville
      27 décembre 2014

      Normalement, elles seront toutes calibrées comme celle-ci. Merci de nous suivre, la Chouette ! 😉

      J'aime

  3. Vrainom Catherine
    4 janvier 2015

    Mouah !!!! C’est ton destin!!!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 décembre 2014 par dans Karine Carville, Nouvelles, Polar, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :