Projet 52²

Premières contraintes

Nous y sommes presque…

Pour notre premier texte, nous avons défini nous-mêmes les contraintes à appliquer.

Nous avons décidé d’une contrainte récurrente : pas plus de 3000 signes pour la nouvelle. Cela vous permettra de lire des textes assez courts et nous met d’office un vrai défi hebdomadaire.

Pour la première nouvelle, il y avait deux contraintes :

  1. Utiliser le mot « bienvenue »
  2. Trouver une image qui pourra illustrer les deux histoires.

Comme c’est la fin de l’année et le début d’une nouvelle aventure, nous avons choisi l’image parmi celles que Sabine nous proposait. La voici :

feu

Maintenant, il vous faut patienter encore un peu pour connaître l’histoire qu’Anna et Karine vont écrire…

Et vous ? Si vous deviez raconter une petite histoire en utilisant le mot « bienvenue », vous parleriez de quoi ?

Publicités

À propos de Karine Carville

Un jour, on m'a demandé si j'étais un auteur ou un écrivain. J'ai répondu que j'étais une écriveronne ! J'aime raconter des histoires et vous pourrez trouver mes livres sur http://karinecarville.com . J'y partage aussi des lectures et des conseils pour les jeunes auteurs.

Un commentaire sur “Premières contraintes

  1. Natacha no gluten
    22 décembre 2014

    Je pense tout de suite à un bébé à qui on souhaite la « bienvenue », ou à un déménagement et on est accueilli par Bree dans SH avec des cookies par un « bienvenue » 🙂

    Bonne écriture Anna et Karine 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 décembre 2014 par dans Anna Sam, Fonctionnement du projet, Karine Carville, Sabine Lauret, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :